Tavaux     (Page Annexe)
Janvier 1945  Détail de l'activité aérienne française 

Lundi 1er janvier 1945 : Atterrissage forcé pour un Marauder du "Sénégal".  

 

    Le 1er janvier 1945 à Tavaux, atterrissage forcé d'un B-26 Marauder français du GB 2/63 "Sénégal", de retour de bombarder les gares de Fribourg & Ettenheim. 
    L'appareil du Commandant Steff est gravement endommagé par la Flak allemande, criblé d'éclats, les commandes de direction presque coupées, il transporte deux blessés légers.
11h30 Mission sur objectif ferroviaire vers Freiburg pour 18 P-47 (12 du GC 1/5 Champagne & 6 du GC 1/4 Navarre.)
Mardi 2 janvier 1945
Escorte de B-26 Français sur Donauenschingen pour 8 avions du GC 1/5 (leader)et 4 P-47 du GC 1/4 Navarre.
Mercredi 3 janvier 1945
 Mission sur gare d'Emdingen, 8 avions du GC 1/5 (leader) et 4  du GC 1/4.
 Mission sur pont ferroviaire , 8 avions du GC 1/5 (leader) et 2  du GC 1/4.
    Des bombes non utilisées en raison de la météo et du manque de visibilité seront larguées dans le Doubs au retour.
Jeudi 4 janvier 1945
Bbt de la Gare de Bad Sackingen par des P-47 du GC 1/5 Champagne.
Vers 16h, reco armée en Alsace, Colmar, Bantzenhim, Ensisheim, pour 8 P-47 du GC1/4 Navarre (SLT Paris).
Reco armée en Alsace, Bbt de pont vers Offenburg pour 10 P-47 du GC1/4 Navarre (CNE Fabry).
Vendredi 5, samedi 6 janvier 1945
Mauvais temps, brume.
Dimanche 7 janvier 1945
Mauvais temps, neige abondante.
Lundi 8 janvier janvier 1945 : Décollage à risque et drame au Champagne.
Attaque de voie vers Freiburg pour 20 P-47 du GC 1/5 Champagne (CDT Machet de la Martinière)
     Le CDT Machet de la Martinière à la suite d'une défaillance moteur, largue par erreur une bombe à même la piste avant même d'avoir décollé, celle ci explose derrière l'appareil qui perd la seconde en s'immobilisant en bout de piste, le Commandant sera miraculeusement indemne. 
      Au retour de mission, le CDT Machet de la Martinière devra se poser à Lons le Saunier

    . vers 15h15, deux P-47 D du GC 1/5 " Champagne" s'écrasent sur les hauteurs d'Arbois en raison de la neige et des conditions de vol exécrables.

      Le premier avion, le P-47 D-28 RE 44-20051 de l'équipier de la patrouille d'accompagnement s'écrase perpendiculairement au sol vers Moutaine-Aresches, tuant le SGT Capela.
      Le second avion ( P-47D-28-RE n° 44-20032 qui a presque réussi à se redresser a pour une cause inconnue, perdu son cockpit, et le pilote, probablement aveuglé par la neige, a atteint tangentiellement le sol à pleine vitesse vers Mesnay, le SGT Robert Beaujoin sera tué dans l'accident.   L'avion s'est éparpillé sur une étendue d'un kilomètre cinq cents, l'enquête révèle que son horizon artificiel n'était pas débloqué, ce qui certainement fut un facteur supplémentaire parmi ceux qui provoquèrent le drame. 
     Le double accident impliquant 2 avions de Tavaux affectera particulièrement la région, notamment la population d'Arbois qui assistera toute entière aux funérailles des victimes.         
Bombardement d'un pont routier sur le canal du Rhône au Rhin, 8 P-47 du GC 1/4 (LTT Segura).
Mardi 9 janvier 1945 : des P-47 D 30 au Navarre
   Le 9 janvier 1945, le GC 1/4 Navarre reçoit six nouveaux P-47 D 30 à freins de piqué et système de largage électrique, ils sont répartis entre les deux escadrilles
Mercredi 10 janvier : 
    Aucune activité aérienne rapportée ...
Jeudi 11 janvier 1945 : le GC 1/4 largue ses bombes dans l'étang de Chaussin
Mission avortée cause météo exécrable pour 4 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau)
   Suite à l 'impossibilité de poursuivre une mission programmée en raison de la météo exécrable, la patrouille du Capitaine Linteau commandant la SPA 95 du Navarre se voit contraint de larguer ses bombes amorcées dans l'étang de Chaussin.
Vendredi 12 janvier 1945
     Mauvais temps, persistant ... 
    aucune information rapportée pour les groupes de Tavaux jusqu'au 19 janvier..
Vendredi 19 janvier 1945
Bombardement de troupes au nord de Mulhouse pour 11 P-47 du GC 1/5 Champagne (CDT Marin la Meslée).
Samedi 20 janvier 1945
    Mauvais temps sur tout l'est de la France, tempêtes de neige en Alsace.
Mission sur un pont routier en Forêt de la Harth pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau).
Dimanche 21 janvier 1945, crash à Gevry.
Mission avortée pour le GC1/4 Navarre, les P-47 font demi tour vers Villersexel (CNE Goupy).
    La mission de bombardement programmée est infructueuse en raison d'une météo catastrophique, la patrouille commandée par le Capitaine Claude Goupy commandant en second du GC 1/4 depuis décembre 1944 fait demi tour vers Villersexel et largue ses bombes de 500 livres ( 250 kg) dans l'étang de Chaussin.
    Le SLT  Coutray de Pradel  de la SPA 153 (P-47 D-26 42-28330 n° 95 "de Castries") suite à une panne moteur se crashe dans le Doubs à Gevry, ce sera un cultivateur qui sauvera le pilote en triste posture dans l'eau glacée...
L'appareil portait encore ses 2 bombes de 250 kg.
Lundi 22 janvier 1945, frayeurs sur la piste à Tavaux, accident mortel dans le Jura.
12h30 Mission: dépôt de munition en foret de Harth, introuvable, bbt d'un carrefour routier, 7 P-47 du 1/4 (SLT Weber)
Mission sur la forêt noire pour le GC 1/5 Champagne.
 Au retour le P-47 du CNE Petit atterrit avec une bombe non décrochée, celle-ci tombe lourdement au sol devant la tour de contrôle déclenchant une légitime panique, finalement elle n'explosera pas ...
Mission sur la forêt de la Harth pour le GC 1/5 Champagne.
Accident mortel dans le Jura :
    Au cours d'un vol d'entrainement avec le Sous Lieutenant Meunier, le Sergent de la Chapelle (Spa 153 GC 1/4) perdra le contrôle de son appareil ( P-47 D-27 42-26876 n° 86) et percutera le sol à la Chainée des Coupis dans le Jura.  
    Les avions auraient réalisés de nombreuses acrobaties en altitude avant que l'un d'eux ne percute le sol violemment et explose.
    L'important incendie de l'avion empêchera qu'il soit porté secours au pilote, le corps atrocement brûlé sera transporté à la Mairie du Village . Dans sa chute l'avion avait creusé le sol sur près d'un mètre de profondeur et éparpillé des débris  dans un rayon de plus de cent mètres.
Accident matériel à Tavaux :
    Le 22 janvier, deux nouveaux P-47 D 30 à freins de piqué sont livrés au Navarre, suite à un problème de train, le LTT Chanet de la SPA 153 fait un atterrissage sur le ventre à Tavaux, l'avion sera réparable
Mardi 23 janvier 1945.
      Aucune information rapportée pour les groupes de Tavaux.
Mercredi 24 janvier 1945.
Après midi ...
Mission sur la forêt de la Harth pour 8 P-47du GC 1/5 Champagne, (CNE de Fouquières).
       Au retour, le P-47 D-28 41-9704 du SGT Scoquart touché par la Flak réalise un Belly landing parfait entre Lure & Baume les Dames, il s'en sort sans dommages.
Mission sur le Rhin pour 8 P-47du GC 1/5 Champagne, (LTT Giraud)
         Le P-47 du SGC Navarro est abattu par la Flak à l'est de Fessenheim, il se parachute et se pose vers Guebwiler en zone ennemie. Il réussira à se cacher avec l'aide de la population jusqu'au 5 février et pourra rejoindre le GC 1/5 à Tavaux.
Mission sur Holtzwir pour 8 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau).
  En rentrant de mission le LTT Bertin de la SPA 95 fait un atterrissage sur le ventre à Tavaux suite à un problème de train, l'avion sera réparable.
Jeudi 25 janvier 1945.
    Temps impossible, neige abondante, aucune activité aérienne.
Vendredi 26 janvier 1945.
     Toujours autant de neige ...
Mission sur la forêt de la Harth pour 10 P-47du GC 1/5 Champagne, (CNE Rouquette).
Mission vers la forêt de Bollwiller pour 10 P-47du GC 1/4 Navarre,  (SLT Weber).
  le LTT Chappuis de la SPA95 rentre de mission avec le P-47 D n° 93 fort endommagé avec un énorme trou dans l'aile droite  il a reçu un obus de Flak en survolant la lisière de la foret de Bollwiller.
Samedi 27 janvier 1945.
   Il neige toujours sur toute la région Est, aucune activité aérienne rapportée pour les avions de Tavaux.
Dimanche 28 janvier 1945.
   Persistance du mauvais temps, aucune activité aérienne rapportée pour les avions de Tavaux.
Lundi 29 janvier 1945.
Bombardement d'un dépôt de munitions secteur AO82 pour 8 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau)

Mission sur Staffelfelden pour 14 P-47 (8 du GC 1/5 et 6 du 1/4 (LTT weber pour le 1/4) .

Bombardement de baraquements secteur AO85 pour 8 P-47 du GC 1/4 (CNE Fabry) .
Bombardement dépôt de munitions vers Wittelsheim pour 8 P-47 (5 du 1/4 + 3 du 1/5  ), leader CNE Goupy.
Bombardement convoi routier vers Neuf Brisach pour 8 P-47 du GC 1/5 Champagne.
Mardi 30 janvier 1945.
Bbt dépôt de munition en AO81, introuvable = cibles d'opportunité pour 8 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Allard)
     le Sergent Chef Guillemot de la SPA95 rentre de mission avec le P-47 D 44-33674 endommagé par la Flak sur les rives du Rhin (bout d'aile et aileron).
Bbt Pont  routier au nord de Pulversheim et divers pour 8 avions du GC 1/5 Champagne.
Bbt carrefour routier en Alsace pour 7 avions (4 du GC 1/4 et 3 du GC 1/5) Leader CNE Goupy
 

Retour: Tavaux Janvier 1945