En Travaux au 23 octobre 2009

Tavaux     (Page Annexe)
Février 1945  Détail de l'activité aérienne française 
Jeudi 1er février 1945
Mission sur la rive droite du Rhin pour dix P-47 du GC 1/4 (sans succès)
Mission sur la rive droite du Rhin pour quatre P-47 du GC 1/4  & quatre du GC 1/5 
       Plusieurs avions du  Navarre rentrent à Tavaux endommagés par la Flak au retour d'une mission sur le Rhin , notamment les 44-20037 du CNE de Pins et 42-26884  du CNE Hirschauer, le 2 ce sera celui du LTT Bertin, le 44-19673 atteint par la Flak lors de l'attaque d'un village allemand, puis encore deux autres touchés lors du bombardement d'un dépôt ferroviaire vers Offnadingen.
Vendredi 2 février 1945 
Mission : un pont à Ensisheim pour douze appareils du GC 1/5 Champagne
 Mission : le Rhin au sud de Neuf Brisach & gare de Schligen (RFA) pour douze P-47 du GC 1/5 Champagne
 Mission : dépôt de munitions à Merxheim pour neuf avions du GC 1/5 
15h00 Mission : dépôt de munitions en Alsace,  P-47 du 1/5 Champagne + 2 du Navarre.
 Mission : village de Hugelheim pour onze P-47 du GC 1/4 Navarre.
      Le LTT Bertin de la spa 95 ( GC 1/4 Navarre) rentre de mission avec son P-47 D-28 44-19673 endommagé par la Flak lors de l'attaque du village allemand de Hugelheim.
Mission sur un dépôt en Alsace du GC 1/4 
        Deux P-47 de la spa 153 du GC I/4 Navarre rentrent de mission endommagés par la Flak lors du bombardement d'un dépôt ferroviaire vers Offnadingen en secteur AO 85 :  CNE Fabry & LTT Dugard ( P-47 D-30 44-20382 ) .
Mission sur un pont en Alsace pour 10 P-47 du GC 1/4 (succès mitigé)
       Accessoirement, les appareils des bases voisines viendront faire escale à Tavaux comme par exemple des appareils du Dauphiné et du Lafayette de Luxeuil qui devront se poser à Tavaux le 2 février au retour d'une mission ur la foret de la Hart, la piste de Luxeuil étant bloquée par l'atterrissage manqué d'un P-47 . Ils repartiront à 17h15, les p-47 des SLT Gouel et du SGC Perrier seront immobilisés jusqu'au lendemain faute d'avoir pu faire les pleins..
Samedi 3 février 1945

    Le 3 février 1945, sitôt après le décollage pour un vol de réglage, le Capitaine Boitelet, nommé chef opérations du GC 1/4 Navarre depuis le 29 janvier est en panne de carburateur et atterrit en catastrophe dans un champ en bout de piste. 
  le pilote sera indemne, l'avion qui porte un bidon ventral a pris feu et sera entièrement brûlé, ( P-47 D-27 serial 42-26873 codé E ) .
Dimanche 4 février 1945 - Mort du Commandant Marin la Meslée et du Sergent Chef Uhry..
 8h50 Mission AO82 sur Hugelheim, bacs sur le Rhin & Straffing de routes pour 11 P-47 du GC 1/5. 
Le CDT Marin la Meslée abattu par la Flak est tué dans le crash de son P-47 entre Rustenhart et Dessenheim  
Le SGC Uhry abattu par la Flak est tué dans le crash de son P-47 près de Rustenhart  
9h00 Mission sur Bremgarten pour 8 P-47 du GC 1/4 Navarre.
  Le P-47 44-20665 du Sergent Lecea de la spa 153 est touché par la Flak lors d'une mission sur Bremgarten, il s'écrase au sud est de Neuf-Brisach, le pilote sera tué.
 Le Capitaine Hirschauer du GC 1/4 Navarre est touché par la Flak en bordure du Rhin, il pose son P-47 44-20809 en catastrophe, train rentré et sur le bidon ventral au nord de Colmar, mais sera indemne.. 
    Trois autres P-47 du  GC 1/4, tous de la spa 153 seront atteints par la Flak Allemande dans le même secteur  que les précédents et rentreront à Tavaux très endommagés:
    Le P-47 du SGT Edmond Gille, criblé avec un énorme trou dans le fuselage au bord de l'emplanture de la queue.
   Le P-47 D 30 44-20357 du SGT Jean Barberis, criblé avec un bout d'aile en moins.
   Le P-47D 28 42-20055 du CNE Hubert Boitelet qui ne rentrera qu' avec difficulté, criblé avec un cylindre coupé par un obus de 20mm et un énorme trou de 80 cm dans la queue au niveau du turbo causé par un 37mm.
Mardi 6 février 1945
Mission sur gares ferroviaires (soutien au GC 1/5 Lafayette)
Mission sur des Bacs sur le Rhin pour 8 P-47 du GC 1/4 (CNE Linteau)
Mission sur le village allemand de Scliengen pour 8 P-47 du GC 1/4 (CNE Allard)
Mission sur des bacs sur le Rhin, straffing de routes du GC 1/4 (CNE Goupy)
2 Missions sur des bacs  sur le Rhin et foret de la Hart pour le GC 1/5
Mission sur le carrefour routier de Seefelden en Allemagne pour le GC 1/5
Jeudi 8 février 1945 
Mission sur la gare de Freiburg pour 12 P-47 du GC 1/4 (CNE Linteau)
Mission sur le village d'Esbach et straffing vers Freiburg pour les P-47 du 1/5 et du 1/4
Mission de recherche d'une colonne de camions vers Freiburg pour 6 P-47 du GC 1/5
Mission d'attaque de casernements pour 10 P-47 du GC 1/4 (CNE  Fabry)
Vendredi 9 février 1945
Mission sur Rimsingen entre Freiburg et le Rhin pour 8 P-47 du GC 1/4 
Mission sur Neuenburg pour 7 P-47 du GC 1/4 
Mission sur Neuenburg pour 8 P-47 du GC 1/4 
Mission sur la gare de Sackingen vers la frontière suisse pour 8 P-47 du GC 1/4 (CNE  Fabry)
Mission sur des casernes à Donaueschingen pour 16 P-47 du GC 1/5
Mission sur le village de Niederweiler à l'est de Neuenburg pour 16 P-47 du GC 1/5
Samedi 10 février 1945
Mission sur l'Allemagne déroutée sur Freiburg cause météo pour 12 P-47 du GC 1/5
   Le 10 février 1945, le Lieutenant Michel Welvert du GC 1/5 trouvait la mort dans l'accident de son P-47. Après avoir décollé de Tavaux vers 15h30 pour un vol de liaison, il percutait le sol vers 16h00 entre Neurey-les-la Demie et Vallerois-Lorioz en Haute Saône . D'après des témoins, il faisait beau temps, le pilote aurait effectué des essais et des acrobaties, l'avion se serait mis en vrille lors d'un piqué et le pilote ne pu redresser, éjecté à une trentaine de mètres de l'avion, il sera tué sur le coup.
Dimanche 11 février 1945
 Temps exécrable, aucune activité aérienne pour les 2 Groupes de Tavaux
Lundi 12 février 1945
  Aucune activité aérienne rapportée.
Mardi 13 février 1945, le GC 3/3 Ardennes arrive à Tavaux
10h15 Luxeuil : Mission de reconnaissance armée sur la rive droite du Rhin pour 18 P-47du GC 3/3.
   Les 18 P-47du GC 3/3 Ardennes atterrissent le matin du 13 février à Tavaux au retour d'une mission sur le Rhin, onze devront repartir à 16h15 pour une mission sur la gare de Zell.
16h15 Tavaux : Mission de bombardement de la gare de Zell pour 11 P-47du GC.3/3 (CDT Vinçotte).
     Les onze P-47 du GC 3.3 Ardennes de retour de la mission sur la gare de Zell atterriront à Tavaux à 18h15, les 18 appareils du GC 3/3 étaient réunis .
   Le Camp de Tavaux accueille désormais trois groupes de chasseurs bombardiers et environ 60 appareils:

GC 1/4 Navarre

GC 1/5 Champagne

GC 3/3 Ardennes

Mission : bombardement sur voie ferrée pour 19 P-47 du GC 1/4 (CNE Fabry)
   Spa 153- GC 1/4, Le CNE Fabry (P-47 D 44-33674 3U-C) et le SGT Heurtaux (P-47 D 44-20045 3U-T) rentrent de mission à Tavaux endommagés par la Flak.
Mission : bombardement sur voie ferrée pour 20 P-47 du GC 1/4 
Mercredi 14 février 1945
10h45 Mission d'attaque de voie ferrée (modifiée cause météo) pour 8 P-47 du GC 3/3 (CNE Vinçotte)
14h15 Mission sur un  dépôt de munitions au nord est de Ringsheim pour 8 P-47 du GC 3/3 Ardennes
 Mission au napalm sur un dépôt de carburant  au nord de Zell près de Biberach en Allemagne
 Mission sur un pont de chemin de fer vers Offenbourg pour 18 P-47 du GC 1/4 (CNE  Fabry)
   Le SLT Coutray de Pradel de la spa 153 victime d'une collision en vol avec le Capitaine Allard est contraint de se parachuter vers Mosbach, il sera fait prisonnier et rejoindra le 1/ 4 le 13 mai. 
   Le CNE Allard de la SPA 153 du GC 1/4 Navarre percute près de Haft et sera tué.
Jeudi 15 février : Ciel bouché sur Tavaux et arrivée décalée du GC 2/3 "Dauphiné"
   Le 13 février le camp de Tavaux avait reçu le renfort des 18 P-47 du GC 3/3 Ardennes de Luxeuil, le 12 février le Capitaine Porodo du GC II/3 Dauphiné était venu reconnaître le camp de Tavaux pour l'installation de son groupe qui devait quitter Luxeuil.
  le GC II/3 Dauphiné aurait du prendre ses quartiers à Tavaux le 15 février, ce sera un mauvais jour, les conditions météo déjà pas fameuses d'ordinaire seront particulièrement désastreuses, et de fait la date du convoyage restera théorique.
     Le temps se dégrada très rapidement, le ciel était complètement bouché dans toute la région doloise, les formations au départ de Tavaux le matin devront se dérouter pour atterrir sur la base américaine de Dijon, déjà largement sur encombrée par ses deux groupes de bombardement sur B-26 Marauder 
Mission au Napalm sur un dépôt de munitions dans un bois secteur AO81 pour 8 P-47 du GC 1/4 (CNE Goupy)
Mission sur un pont ferroviaire au sud de Rottweil pour 16 P-47 du 1/5 + 8 du 1/4 (SLT Liautard).
       Les 24 P-47 partis de Tavaux seront déroutés à cause de la météo rendant impossible le retour à Tavaux et devront se poser à Dijon, les avions pourront repartir vers 13h00.
7h00 Luxeuil : reconnaissance armée sur Freiburg-Donaueschingen pour les 16 P-47 du 2/3  ( LTT Aubert)
     La formation devait se poser à Tavaux à l'issue de la mission, sur les 16 prévus seuls 7 P-47 de la spa 37 décolleront, un avion s'embourbera sur la piste de Luxeuil et bloquera la piste aux autres, au retour les 7 premiers avions n'auront d'autre choix que de se poser à Dijon à 10h30. 
    Les avions bloqués à Luxeuil se rendront sur le secteur prévu, puis ils se poseront à Dijon vers 11h00.
Mission sur des voies ferrées en secteur AO 92 pour les 8 P-47 du GC 1/4 (SLT Liautard) qui décolle de Dijon
    Au retour, la situation ne s'arrangeant guère à Tavaux, les 8 avions se poseront à Toul.
13h00 Départ Dijon : Mission sur un pont de chemin de fer au nord d' Offenbourg pour 8 P-47 du GC 1/5
  Les 8 P-47 atterriront à Tantonville vers Nancy.
13h00 Départ Dijon :  Mission sur des voies ferrées au nord d' Offenbourg pour 8 P-47 du GC 1/5
  Un appareil de la seconde mission du GC 1/5 sur Offenbourg sera endommagé, et devra effectuer un Belly Landing en catastrophe, les 7 autres appareils ne pouvant rentrer à Tavaux retourneront se poser à Dijon.
14h00 Dijon :  Mission sur un pont au sud d' Offenbourg pour 8 P-47 du GC 2/3 (1ére Esc)
14h00 Dijon :  Mission sur un pont au nord d' Offenbourg pour 8 P-47 du GC2/3 (2eme Esc)
  Le ciel dolois étant toujours impraticable, les 2 escadrilles du 2/3 Dauphiné iront se poser à Toul.
Vendredi 16 février 1945 : la malchance poursuit le Dauphiné 
Départ Toul :  Mission sur dépôt de munition (NE de Freiburg) pour le GC 2/3 ( 1°&2°esc), retour prévu à Tavaux.
   Vers 13h00, le SGT Pierre Badel de la spa 37, première escadrille GC 2/3 Dauphiné avait décollé de Toul , il manquera son atterrissage à Tavaux  au retour d'une mission sur Freiburg en raison du terrain détrempé, son avion en pylone passe sur le dos, il sera tué écrasé sous son appareil dont' il aura fallu 45 minutes pour l'extraire.
  Cité à l'ordre de l'Armée, originaire de Lyon et âgé de 23 ans, il avait effectué dix missions de Guerre pour un peu plus de 500 heures de vol, Il sera Inhumé au cimetière de Ste Ylie, sa tombe semble avoir été relevée après guerre...

  Vers 13h00, le SLT Rabusson de la spa 81, deuxième escadrille GC 2/3 Dauphiné manque son atterrissage pour les mêmes raisons, il finit en pylone, mais évite le retournement et sera indemne.
       L'état du P-47 du SLT Rabusson est inconnu, donc avec les 15 voir 14 avions revenus de Toul, le 2/3 Dauphiné était au complet avec un potentiel de 14 à 15 avions disponibles sur les 25 qui lui étaient théoriquement alloués, il prendra l'air pour une mission vers 16h00.
       Le Camp de Tavaux accueillait désormais quatre groupes de chasseurs bombardiers avec un peu moins de 80 appareils disponibles pour 98 théoriques .

GC 1/4 Navarre

GC 1/5 Champagne

GC 3/3 Ardennes

GC 2/3 Dauphiné

13h15 Mission sur un pont ferroviaire vers Waldingen pour 8-P-47 du 3/3 Ardennes (CDT Vinçotte)
14h00 Mission sur un pont ferroviaire vers Offlingen pour 8-P-47 du 3/3 Ardennes 
16h00  Mission sur dépôt de munition vers Freiburg pour le GC 2/3 Dauphiné (CNE Porodo)
Mission sur pont ferroviaire en Allemagne pour 12 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Fabry)
Mission sur un dépôt en Allemagne pour 8 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau)
    Le mauvais temps toujours et toujours perturbera les missions jusqu'au 19 février .
Samedi 17 février 1945
   Le brouillard à couper au couteau et une pluie persistance empêche toute activité aérienne à Tavaux.
Dimanche 18 février 1945
 Mission sur l'Allemagne pour 16 P-47, ( 8 du GC 2/3 et 8 P-47 du GC 1/4 ).
   En raison du mauvais temps, les appareils doivent rentrer à Tavaux, ils larguent leurs bombes dans le doubs.
  Mission sur l'Allemagne pour 16 P-47 du GC 3/3 Ardennes, mitigée, bombes larguées vers Freiburg.
 Lundi 19  février 1945
        Un climat beau froid et sec encourage aux missions d'envergure:
 Mission sur un dépôt au nord de freundenstadt pour 24 P-47( 20 du GC 3/3 et 4 du GC 1/5)
       Le sergent Vericel du GC 3/3 Ardennes est victime d'une panne de générateur, il est contraint à un atterrissage forcé à Mulhouse, l'avion ne sera que très peu endommagé, le pilote est indemne.
Reconnaissance armée sur l'axe Bâle-Waldshut pour 24 P-47( 16 du GC 1/5 et 8 du GC 1/4)
Mission sur la gare de Waldshut et Eberlingen pour 16 P-47( 11 du GC 1/4 et 5 du GC 1/5)
Reconnaissance armée à l'est de Freiburg, gare de Zarten pour 12 à 16 P-47 du GC 2/3 Dauphiné.
        Le P-47 de l'Aspirant Duchange du GC 2/3 est touché par la Flak, mais il réussira à rentrer à Tavaux, pissant l'huile et le pare brise brisé.
Mardi 20 février 1945
 10h50 Reconnaissance armée sur l'Allemagne pour 15 P-47 du GC 3/3 Ardennes..
  Trois appareils devront faire demi-tour vers 11h25, à la verticale de Mulhouse, le SGC Fauvel est victime d'une panne électrique, il rentrera et se posera à Dijon, il pourra regagner Tavaux dans l'après midi.
Mission sur la ligne ferrée de Hausach-Offenbourg pour 24 P-47 ( 12 du GC 1/4 & 12 du GC 2/3).
Reconnaissance armée & Bombardement de la gare d'Haslach pour le GC 1/4 (CNE Linteau)
Reconnaissance armée sur la région de Waldshut pour 20 P-47 du GC 1/5 Champagne.
Mercredi 21 février 1945 
10h40 Mission sur une usine au nord de Mulheim pour 12-P-47 du 3/3 Ardennes.
11h00 Mission sur un dépôt à Riegel + reco armée pour 19 P-47 (12 de l' Ardennes & 7 du Champagne).
Mission sur l'Allemagne le matin pour le GC 2/3 Dauphiné.
15h15 Mission sur la Foret noire pour le GC 3/3 Ardennes, largage de bombes sur Freiburg.
16h05 Mission sur un dépôt de munitions au nord de Zell pour 19 P-47 (12 de l' Ardennes & 7 du Champagne).
Mission sur la gare d'Offenburg pour 12 P-47 du GC 1/5 Champagne.
Bombardement de nœud routier & ferroviaire à Wasenweiler par le GC 1/5 Champagne.
Mission sur l'Allemagne l'après midi pour le GC 2/3 Dauphiné.
Bombardement d'un dépôt pour 12 P-47 du GC 1/4, résultats incertains.
Jeudi 22 février 1945 
11h30 Mission sur le dépôt de locomotives de Hüfingen pour 8 P-47 du GC 3/3 Ardennes.
Le matin, mission sur un pont ferroviaire à Tuttlingen pour 8 P-47 du GC 2/3 Dauphiné.. 
Mission sur la gare de Waldshut pour 12 P-47 du GC I/5 Champagne.
Mission du GC I/5 Champagne sur un pont ferroviaire à Marbach, (pont manqué, mais voies coupées ...)
Bombardement de la gare de Wunderklingen.
Mission sur un pont ferroviaire à Tuttlingen pour 12 P-47 du GC I/5  (pont manqué, mais voies coupées ...)
L'après midi, mission sur un pont ferroviaire à Tuttlingen pour 8 P-47 du GC 2/3 Dauphiné.. 
Reconnaissance armée sur voies ferrées en Foret noire pour 12 P-47 du GC 1/4.
 Bombardement de voies ferrées pour le GC 1/4 Navarre.
Mission sur la gare de Tuttlingen pour le GC 1/4 Navarre.
Mission sur le pont ferroviaire de Donaueschingen pour 12 P-47 du GC 1/4 Navarre.
  Le  22 ( ou le 24) février 1945, le P-47 D-30 (44-20677 codé 3U-S) du SGC Fauville (spa 95 GC 1/4) de retour de mission sur l'attaque de la gare de Haussach en Alsace est détruit par incendie à l'atterrissage à Tavaux, le pilote sera indemne.
Vendredi 23 février 1945
A l'aube, mission sur gares et voies ferrées de la région de Constance pour 16 P-47 du GC I/5 Champagne.
8h30 Mission sur la gare d'Endingen pour 8 P-47 du GC 3/3 Ardennes, (LTT Moret) .
8h45 Mission sur un pont ferroviaire à Beuron (All) pour 12 P-47 ( 8 du GC 3/3 Ardennes + 4 du GC 2/3 Dauphiné ).
12h30 Mission sur la gare d'Endingen pour 8 P-47 du GC 3/3 Ardennes, (LTT Moret) .
12h50 Mission sur un pont ferroviaire à Balingen pour 8 P-47 du GC 3/3 Ardennes, (CNE Temolet) .
16h20 Mission sur la gare d'Hausach pour 12 P-47 du GC 3/3 Ardennes.
Mission de destruction sur Königsbach & Herrenberg, 11 P-47 (8 du 1/4 & 3 du 2/3) CNE Goupy.
Mission de reconnaissance armée pour le GC 1/4 Navarre (CNE de Pins).
Reco et Bombardement de la gare de Rottweil pour le GC 2/3 Dauphiné (LTT Rabusson). 
Mission de reconnaissance armée pour le GC 2/3 Dauphiné (SLT Colcomb).
Bombardement du pont de Geisingen pour 12 P-47 du GC 1/5 Champagne.
Bombardement du viaduc de Freundenstadt pour le GC 1/5 Champagne. (manqué)
Deux avions du GC 1/5 seront endommagés mais parviendront à rentrer à Tavaux.
Samedi 24 février 1945 
9h00 Bombardement de la gare de Bad Bellingen pour 11 P-47 du GC 3/3 (CNE Brian)
13h35 Mission sur dépôt ferroviaire à Braunlingen pour 12 P-47 du GC 3/3 (CNE Gruyelle)
Reco armée non effectuée cause météo, bombardement de dépôt vers Wolterdingen pour 16 P-47 du GC 1/5.
Reconnaissance armée et bombardement du dépôt de bois de Hüfingen pour 12 P-47 du GC 1/5.
Mission d'accompagnement de bombardiers B-26 pour 16 P-47 du GC 1/5.
Reconnaissance armée d'une voie ferrée au nord du lac de constance pour le GC 2/3 Dauphiné. 
Reconnaissance armée d'une voie ferrée près du lac de Schluchsee au sud de Titisee pour le GC 2/3 Dauphiné. 
Mission de reconnaissance armée sur la gare de Bonndorf pour 15 P-47 du GC 1/4  (CNE Linteau).
Mission de reconnaissance armée sur voies ferrées pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Fabry).
Mission de reconnaissance armée sur Schopfeim pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE de Pins).
Dimanche 25 février 1945
12h50 Mission sur dépôt de carburant à Trossingen pour 12 P-47 du GC 3/3.
12h50 Reco armée sur Tastatt-Stuttgart-Donauenschingen-Freiburg pour le 3/3 protégé par le 2/3 .
Mission sur Stockach, au nord du lac de Constance, usine & gare pour  le GC 2/3 Dauphiné (LTT Aubert). 
16h30 Mission sur dépôt à Freiburg pour 11 P-47 du GC 3/3, (dépôt manqué, mais bâtiments détruits).
Mission sur une usine pour 12 P-47 (8 du GC 2/3 et 4 du 3/3). 
Mission surs wagons à Königsbach et Herrenberg pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Goupy).
Mission sur pont ferroviaire et gare pour 12 P-47 du GC 1/4 Navarre (CNE Linteau).
   Le  25 février 1945, le P-47 D-28 serial 42-26516 de retour de mission de reconnaissance armée est détruit par incendie à l'atterrissage à Tavaux, le SGT Coppin  de la SPA 95 du GC 1/4 Navarre sera indemne..
Lundi 26 février 1945 
10h00 Mission de reconnaissance armée secteur de Freiburg pour 11 P-47 du GC 3/3 Ardennes.
Mission de reconnaissance armée sur l'Allemagne pour des P-47 du GC 2/3 Dauphiné.
14h30 Mission de reconnaissance armée sur un train pour 12 P-47 du GC 3/3 Ardennes.
Mission sur l'Allemagne pour 24 P-47 (12 du 1/4 & 12 du 2/3).
Mission de reconnaissance armée sur le nord de la foret noire pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre.
Mission sur pont ferroviaire & gare ? + gare de Villingen pour 11 P-47 du GC 1/4 Navarre.
Mardi 27 février 1945
Mission sur gare de Rottweil pour le GC 2/3 Dauphiné.
10h30 Mission sur pont ferroviaire de Balingen pour 12 P-47 du GC3/3, LTT Moret. (manqué mais voies coupées)
    Le SGT Vericel devra écourter sa mission et rentrer à Tavaux, non sans avoir largué ses bombes dans le doubs.
15h00 Mission sur pont ferroviaire de Balingen pour 12 P-47 du GC 3/3. (manqué mais diverses destructions)
Mission sur gare de Rottweil pour le GC 2/3 Dauphiné.
Mission sur embranchement à Sigmaringen pour le GC 2/3 Dauphiné.
Mission sur gare de Löffingen, Villingen & Rottweil pour 12 P-47 du GC 1/4 Navarre, (CNE Fabry).
Reconnaissance armée sur Tuttlingen, Hüffingen & Döggingen pour le GC 1/4 Navarre, (SLT Weber).
Mission sur gares de Rottweil, Sigmaringen & Tuttlingen pour 12 P-47 du GC 1/5 Champagne (CNE Petit).
    Le 27 février, au retour de mission le P-47 44-19675 du Sergent Baumard du GC I/5 "Champagne est en perte d'altitude à l'atterrissage à Tavaux, il traverse une trouée dans une rangée d'arbres arbres et se crashe dans le canal du Rhône au Rhin.
Mercredi 28 février 1945
14h50 Mission sur la gare d'Hausach pour 12 P-47 du GC 3/3 Ardennes (CNE Brian)
Mission sur tunnels ferroviaires à Wolfach & Alpirsbach pour 12 P-47( 8 du GC 1/4 & 4 du GC 2/3)
Mission sur voie ferrée & gare près de Horb pour 12 P-47 du GC 1/5 . (CDT Machet de la Martinière)
 

Le GC 3/3 Ardennes